Trouver une idée de création d’entreprise qui correspond à ce que vous avez vraiment envie de faire

| 2 minutes de lecture |

J’ai publié il y a 3 ans (ouah …) un article sur les points importants quand on cherche une idée de création d’entreprise. Cet article a eu beaucoup de succès sur ce blog malgré son abandon, preuve que le sujet est fortement recherché sur internet. Pour aller plus loin, j’ai donc souhaité approfondir chacun des piliers, en commençant donc par le premier : faire ce qu’on a vraiment envie de faire. 

C’est malheureusement ce qui m’a manqué lors d’un de mes projets de création d’entreprise en 2007. Ca parait tellement évident, que c’est sans doute pour cela qu’on y pense pas toujours … faire ce qu’on a vraiment envie de faire n’est pas donné à tout le monde (dans tous les domaines et ce pour une très large majorité de la population).

C’est donc pour moi l’un des angles d’attaque d’une recherche d’idée tellement il est important : qu’aimez-vous vraiment faire ? Je vous assure que la réponse n’est pas toujours facile et je sais que vous ne trouverez pas la réponse tout de suite, ni dans 1 heure, ni sans doute la semaine prochaine. Beaucoup se perdent dans leur vie, quitte à oublier ce qu’ils sont mais que les choses soient bien claires : on se plante très souvent simplement parce que notre projet ne nous correspond pas, c’est du sabotage ! Et bonjour pour vous en rendre compte une fois la tête dans le guidon.

C’est essentiel pour un entrepreneur : fais ce qu’il te plait ! Et pour le savoir il faut prendre le temps (ce qu’on ne sait plus bien faire) de se questionner, de réfléchir, de s’écouter quitte à se faire accompagner par un professionnel (j’entends par là le psychologue, pas Mme Irma).

Nous savons en effet que nous avons tendance à réussir des projets pour lesquels aucun conflit interne ne viendrait diminuer notre volonté ou ramollir notre talent, que nous en ayons conscience ou non. Réfléchir à ces questions est aussi un premier pas vers la liberté si cher à tant d’entrepreneurs (la liberté, première motivation de création d’entreprise en France).

La première règle est donc de savoir ce qu’on ADORE faire et non où est ce qu’il y le plus de fric à faire …

Leave a Reply

8ee883c6a7dedde94ca3d43d76dc2d7d11111111111111111111111
Tweetez
Partagez
Partagez