Faire Simple

| 1 minutes de lecture |

Entreprendre simplement …

Je pense que cela devrait être un véritable mantra pour tout entrepreneur du 21ème siècle. Steve Jobs est un personnage connu pour ce type d’approche mais je ne parle pas ici de se contenter de copier apple et ses codes esthétiques. Je parle de développer une véritable culture de la simplicité adaptée à ses conditions de travail, à son propre environnement.

Je rencontre souvent ce défaut chez les étudiants mais beaucoup gardent ces mauvaises manières éducatives tout au long de leur carrière. Mais quand on crée une entreprise, l’énergie de l’entrepreneur est une ressource stratégique et elle peut vite être dépensée en fioritures de tout genre à force de développer des offres, des process, des habitudes qui parasitent l’essentiel. Car souvent l’essentiel n’est pas toujours perçu.

Je recommande toujours d’apprendre à résumer son business en une phrase, une seule phrase qui doit suffire à n’importe qui pour comprendre ce que vous faites, pour qui vous le faites et pourquoi vous le faites. Ne pas réussir ne veut pas dire que le projet est mauvais, mais c’est un signe que l’entrepreneur n’a pas encore compris l’essence de son business model. Et il faut souvent du temps et quelques claques pour le comprendre (c’est pour cela que les consultants n’ont pas la réponse, il ne peuvent avoir que des questions …).

On assimile souvent la simplicité avec le manque, le laxisme, elle demande pourtant un travail colossal pour être vraie, ce n’est qu’une idée reçue.  Un projet simple qui garde l’essentiel pour rester pertinent capte très rapidement l’intérêt !

 

Leave a Reply

1e6cda79eb922f0127218825dc411b5bNNNN
Tweetez
Partagez
Partagez