Le business plan : une simple démonstration scientifique

| 1 minutes de lecture |

J’ai longtemps cru que le business plan était un plan de route. J’ai longtemps aimé cette image de boussole et de carte au trésor, le business plan comme outil de l’aventurier partant à la conquête des marchés. Et un beau matin de 2009 j’ai vu le business plan autrement …

Je l’ai vu comme une démonstration scientifique, une explication de pourquoi mon idée va se transformer en offre qui trouvera des clients et rapportera de l’argent. Oui, le côté scientifique est pour certains d’entre vous moins sexy que le côté Indiana Jones de l’entrepreneuriat mais c’est néanmoins pas bête du tout. D’ailleurs, je ne vous le cache pas c’est un pur mathématicien qui a presque instinctivement fait le rapprochement en répondant à la question “qu’est ce qu’un business plan ?”.

Laissons tomber les “je vais là”, “j’y vais comme ça” et “en passant par là” parce que de toute façon pour la quasi-totalité des projets on ira ailleurs, différemment et en passant par autre part. Par contre on aura toujours besoin de répondre à la même question : pourquoi votre projet va marcher ?

Et si vous le prouvez par A + B (mais que vous avez l’intelligence d’y glisser du sexe, du rêve et de la fantaisie). Vous avez (presque) gagné.

Leave a Reply

c01fbc73cc7dfc4a2f28563f99fad42bxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx