Auto-entreprise (2009-2014) : régime fiscal et social français tué par excès de simplicité

| 2 minutes de lecture |

Le régime de l’auto-entreprise est sur la selette des lobbyistes politiques. Ce qui a mis le feu au poudre ? Une enquête faisant remonter un niveau de revenu inférieur au smic pour les mieux lotis, quasi nuls pour les plus malheureux. Je suis, encore, dégouté de voir cet excellent régime pointé du doigt avec autant de mépris. Son défaut ? D’être trop simple, trop bon dans un système pourri par la complexité.

Qu’on fasse une étude sur les les revenus des dirigeants de SARL les 3 premières années d’activités et on rigolera sur la pertinence du statut juridique et des régimes fiscaux et sociaux afférents.

Le régime de l’auto-entreprise n’est pas une erreur, c’est un exemple à suivre ! Donnez aux entrepreneurs une aussi belle visibilité sur leurs cotisations sociales et leurs impôts et vous verrez que le développement économique n’est pas qu’une question de taux d’imposition et de subventions …

Et puis arrêtons de dire aux français ce qu’ils doivent faire sans arrêt, un coup ce régime est pour démarrer son entreprise, un autre coup il sert à avoir une activité complémentaire au salariat ou encore simplement à légaliser le black (la bonne blaque j’ai vu plus de travailleurs aux noirs que de business plan en 3 ans de conseil …) : il est simple, laissons donc les français se l’approprier.

Qu’on ajuste la fiscalité en tant de crise : ok mais qu’on vienne piailler sur le régime fiscal le plus simple de tous les temps pour encore nous le pourrir par des rustines qui seront recouvertes par d’autres rustines en 2017, qui seront elles-mêmes recourvertes par d’autres rustines en 2022, etc …

Que les choses soient clairs, pour le moment il n’y a que la hausse des cotisations qui a été annoncée, une modification du régime est en discussion sans pour autant être présent dans le projet de loi de finance. Quant au lobbying des artisans, la solution n’est pas à la suppression du régime mais à une adaptation du leur (complètement “rustiné”) à celui des auto-entrepreneurs.

Faites simple. C’est simple, non ?

Leave a Reply

20bbf06dd5f6a1e5d1e062f2d6ba48f5pppppppppppppppppppp
Tweetez
Partagez
Partagez